10.21.2010

Koo koo katchoo, Mrs Robinson.






















Laisse tomber la semaine de merde que j'ai passée.

Je ne l'ai pas encore mis en images tellement j'ai pas eu le temps.

Je vais peut-être le faire ce week-end si le coeur me dit de revivre ces événements traumatisants, bouleversants, titanesques dans leur manque de bol.

Mais déjà le coup de vieux je l'ai eu en parlant de ce film qui est vraiment pas mal, en fait (17 ans encore, déjà un grand classique, amies cougars) avec ma copine A. Peut-on déjà être considérées comme cougars à nos âges, alors que moins d'une dizaine d'années nous séparent des mignons Zac Efron et confrères ? Et pourquoi on n'a encore rien inventé comme qualificatif marketing débile pour nos homologues masculins ?

* Je rigoooole. JAMAIS je ne dirais ça en vrai. Je suis trop classe comme fille. Je mate les garçons en terrasse certes, mais de manière classe, hein.

Edit : je prends les devants sur les éventuels commentaires : LedZep est toujours là, si si. C'est toujours mon churros con chocolate à moi. Mais les yeux, c'est fait pour regarder. Et, pour paraphraser Gad Elmaleh : c'est juste un dessin.

Tags : cougars, Mrs Robinson, jolis jeunôts, regarder les garçons qui passent quand t'es en terrasse avec tes copines

10.18.2010

Graduation time, come on


Ce week-end, mes copines et moi, on a été DIPLOMEES.







Accessoirement, nous travaillons toutes depuis des mois.

Comme quoi, l'un n'empêche vraiment pas l'autre...

Mais quand même : une occasion de célébrer notre génie et de faire la fête, on ne laisse pas passer. FELICITATIONS GIRLS et longue vie à nous, à nos rêves tant évoqués et à ce petit bout de papier !


Tags : graduation, cérémonie de remise des diplômes, bosser sans être diplômé, c'est possible.

10.14.2010

Baby we were born to run








Il faut croire que j'aime la compétition, puisque je sors d'une semaine d'examens (encore !!!) après m'être laissée convaincre de courir 6 kilomètres le mois dernier (arf...)...
Je vais pouvoir laisser mes baskets et mes bouquins maintenant et ne plus rien faire d'autre que dessiner (et aller au bureau dans mes jolis tailleurs, bien sûr).

Merci pour votre patience, vos petits mots (du bout du monde ou pas) et à bientôt ici et sur vos blogs !

Tags : examens, La Parisienne, l'amour de la compétition